SIMPLICITÉ : GARDE-ROBE CAPSULE OU MINIMALISTE POUR ENFANTS.

Après la publication de mon billet présentant une partie de notre réflexion par rapport aux vêtements de nos enfants (j'en aurais tellement long à dire sur le sujet! L'éthique, le matérialisme, la surconsommation, la pollution, le seconde-main, ce à quoi on fait attention et les prochains éléments que nous aimerions mettre en place dans nos habitudes de consommation...), vous avez été nombreux à demander de voir des images de ce à quoi ça peut ressembler, une garde-robe minimaliste ou capsule pour enfants. Alors voici!

J'ai essayé de faire tout le lavage et de prendre les images à ce moment, mais évidemment, les enfants n'étaient pas tounu alors il manque leur ensemble de la journée. Paul a aussi du linge de rechange à la garderie, mais pas Henri.

Je trouve encore que les enfants en ont trop. Plusieurs morceaux ne sont que peu portés. Mais comme nous sommes encore un peu entre deux saisons et que Paul est entre deux grandeurs, les choses font se placer d'elles-mêmes dans les prochaines semaines et certains morceaux quitteront encore la garde-robe.

Sans plus tarder, voici le garde-robe de nos trois garçons. Tout y est, ils n'ont pas de commode dans leur chambre ni ailleurs. Les vêtements qui ne font plus ou pas encore sont triés pour n'en garder qu'un minimum, et entreposés dans le sous-sol.

  Le garde-robe de mes 3 garçons et leurs garde-robes capsules.

Le garde-robe de mes 3 garçons et leurs garde-robes capsules.

  La garde-robe capsule d'Oscar, 8 mois.

La garde-robe capsule d'Oscar, 8 mois.

En haut à gauche, c'est l'espace d'Oscar. Il a aussi ses pyjamas et ses bas sur la première tablette du meuble central.

Le panier en osier contient les maillots de bain et les quelques morceaux qui sont sur le bord de faire.

En bas à gauche, c'est l'espace de Henri.

  La section de H, du haut de ses 4 ans et demi.

La section de H, du haut de ses 4 ans et demi.

  La tablette d'Henri.

La tablette d'Henri.

Et sa petite tablette qui contient un panier de petites culottes (il en a peut-être 8 paires? Je ne les ai pas compté!), le panier de bas qu'il partage avec Paul (environ 12 paires), une paire de culotte "molle" et 4 pyjamas (il en manque 2 sur l'image).

  La section de Paul, 3 ans.

La section de Paul, 3 ans.

  Et sa tablette.

Et sa tablette.

En bas à droite, c'est l'espace pour Paul. Il a un peu plus de vêtements car il est entre deux grandeurs (il porte du 2 ans, du 3 ans et du 4 ans donc non seulement il garde longtemps son linge, mais dès qu'un morceau ne fait plus à Henri, il est transféré directement de son côté (par Henri!) alors ça s'accumule pas mal vite. Ça tombe bien, ça s'adonne que Paul salit et brise très rapidement les vêtements. Il ne reste pas grand-chose pour Oscar malheureusement.

Paul aussi a sa petite tablette : ses bobettes, ses pyjamas (il en a un peu plus car il se salit encore pas mal au petit déjeuner donc ne peut pas vraiment les mettre plusieurs fois) et une paire de leggings.

  Le rangement du haut!

Le rangement du haut!

Du rangement pour tout le reste

Le haut du garde-robe renferme le ventilateur pour les chaleurs d'été, les draps de rechange (absents sur la photo car actuellement au lavage), une pile de couvertures chaudes (presque toutes faites à la main et donc très très précieuses) et le bout du matelas évolutif de Paul pour quand il aura un lit grandeur "jumeau" (il a un lit au 3/4 actuellement). Il y a aussi des mousselines (ils en utilisent tous une comme doudou), et une robe de chambre, peu utilisée mais quand même prisée de temps en temps par Paul. Le tricot au centre est une création de ma belle-maman et comme je ne veux pas l'abimer sur un support, il est là à attendre que Paul l'enfile :)

Voilà, ça fait le tour. Je suis certaine que pour plusieurs, c'est trop. Pour plusieurs autres, ce n'est pas beaucoup.

Encore un peu trop

Pour nous, c'est encore un petit peu trop (surtout les lainages, ça fait sur une très longue période, j'en ai reçu beaucoup en cadeau au fil du temps et c'est TROP BEAU pour ne pas être gardé - je sais ce n'est pas du tout une bonne excuse). On se rapproche tout de même de notre équilibre, de ce rythme aisé que je recherche pour ce pan de notre quotidien.

Surtout, une fois que la garde-robe est organisée, on n'a besoin de rien d'ici l'été prochain donc pas de perte de temps, de dépenses ou d'énergie à mettre là-dedans. Le garde-robe respire, c'est facile de tout trouver, on sait exactement tout ce qu'on possède. Le lavage se fait comme un pet.

C'est aéré, facile, simple. J'ai même une pôle de trop, d'un coup que je voudrais y ranger les manteaux...c'est pas bête ça, je n'y avais pas encore pensé. N'empêche, j'aime que ce soit un peu vide comme espace. On verra!

En attendant, je vous ai créé un petit outil sympa pour vous aider à planifier la prochaine saison vestimentaire de votre petit. CLIQUEZ ICI pour vous procurer l'outil!

  Une garde-robe minimaliste pour 3 enfants, ça simplifie grandement la vie.

Une garde-robe minimaliste pour 3 enfants, ça simplifie grandement la vie.